Chronique Un monde après l’autre de Jodi Taylor

  • Jodi Taylor
  • Traduit de l’anglais par Cindy Colin Kapen
  • Coll. «NULL»
  • HC éditions
  • 08/02/2018
  • 350 p., 14.50 €
NULL

Une héroïne anticonformiste, un institut de recherches hors normes, des aventures trépidantes et un style pétillant : telles sont les promesses (tenues) des Chroniques de St Mary.

Vous avez aimé découvrir l’Histoire « de l’intérieur » avec les romans de Connie Willis ? Et les aventures de la bouillonnante Thursday Next de Jasper Fforde vous ont emballés ? Alors précipitez-vous sans attendre sur Un monde après l’autre de Jodi Taylor, premier volume de la série des Chroniques de St Mary. Vous y ferez la connaissance de Max, une brillante historienne à l’intelligence affûtée et au caractère bien trempé. Avec elle, vous découvrirez l’Institut St Mary, dans lequel les historiens ne se contentent pas d’étudier dans les livres ou des vestiges : ils voyagent dans le temps pour découvrir « in situ » les événements. À travers les voyages de Max et de ses collègues, vous découvrirez donc différentes périodes historiques, du Crétacé à la Première Guerre mondiale en passant notamment par Alexandrie à l’époque de l’incendie de la bibliothèque. Mais, comme s’il n’était pas assez compliqué et dangereux d’explorer ainsi l’Histoire, l’Institut semble sous la menace d’une organisation n’ayant d’autre but que sa destruction. Vous l’aurez compris, le ton vif et léger de ces aventures rocambolesques vous fera passer un très bon moment et attendre avec impatience le prochain volume des Chroniques de St Mary.

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@