Chronique Manips diaboliques à Poitiers de Virginie Cailleau

Audrey Laval est une étudiante ordinaire. À 26 ans, elle tente d’avancer sur sa thèse de biologie, passe des soirées à refaire le monde avec ses amis et a du mal à boucler les fins de mois avec son allocation de recherche. Lorsque au détour d’une banale conversation, elle apprend qu’un meurtrier sataniste a travaillé dans son laboratoire, sa curiosité et son désir de rompre l’ennui la poussent à en savoir plus. Elle décide alors d’aller voir de plus près la maison dans laquelle Jérôme Texier se serait livré à des messes noires et autres pratiques occultes, avant d’assassiner sauvagement ses parents et d’offrir leurs cœurs à son démon de prédilection. Voyant de la lumière, la jeune femme prévient la police, pensant que le tueur en fuite est peut-être de retour sur le lieu de ses crimes. Mais Audrey ne s’arrête pas là et, malgré les graves menaces dont elle est désormais la cible, elle choisit de mener l’enquête jusqu’au bout, quitte à se couper de ses amis qui trouvent que son intérêt pour l’affaire tourne à l’obsession morbide. Un premier roman à l’intrigue maîtrisée, un polar ésotérique à lire en plein jour… car qui sait ce qui se passe la nuit dans les rues de Poitiers.

MARIE MICHAUD, Librairie Gibert Joseph, Poitiers

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@