Chronique Bénie soit Sixtine de Maylis Adhémar

Sixtine a 20 ans quand elle rencontre Pierre-Louis. Vite mariée, elle embrasse le destin de femme soumise à son époux, tracé par son milieu catholique intégriste. Mais le devoir conjugal est un calvaire et, si l’héritier espéré s’annonce, la grossesse est difficile, loin de l’image de la mère parfaite et bienheureuse. Outre la pratique religieuse quasi sectaire de sa famille, Sixtine découvre l’appartenance de son mari à une milice d’ultra droite violente prête à faire le coup de poing pour protéger la foi, la « civilisation » et la France. Un drame se noue lors d’une de ces expéditions punitives°: il va totalement bouleverser la vie de Sixtine et lui ouvrir une porte vers un avenir choisi et libre, pour elle et pour son fils. Au fil des amitiés et grâce à l’amour de son enfant, elle invente alors son propre chemin. Un premier roman aux questionnements intéressants, plein d’émotions, à la construction efficace et à l’écriture fluide : une réussite.

 

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@