Chronique La Porte de Magda Szabo

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Lire La Porte, c’est avant tout faire la connaissance d’Emerence, le personnage central de cet extraordinaire roman de l’écrivain hongrois Magda Szabo. Emerence est la femme de ménage de la narratrice. Une relation très forte se noue entre les deux femmes que tout semble pourtant opposer : l’une est une intellectuelle reconnue plutôt aisée, alors que l’autre est une travailleuse pauvre aux conditions de vie difficiles. Au fil des années où elles se côtoient, elles vont se rapprocher, se disputer, se séparer mais aussi finalement partager les aspects les plus intimes, secrets et douloureux de leurs existences. L’histoire de ces deux femmes face à face est de celles qu’on n’oublie pas, sans doute grâce à la plume tendue, précise et puissante de Magda Szabo. Plus sûrement encore, grâce à l’humanité et toutes les contradictions qui se dégagent de cette improbable amitié. Et aussi parce que la plus humble en apprend à la plus cultivée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@