Chronique Papillon de nuit de Roger Jon Ellory

NULL

En Caroline du Sud, dans les années 1970, il n’y avait toujours pas de place pour l’amitié entre un jeune Blanc et un jeune Noir. Pourtant, Daniel Ford et Nathan Verney furent les meilleurs amis du monde dès ce jour, au bord de la rivière, quand ils avaient six ans. Bien des années plus tard, Daniel attend dans le couloir de la mort d’être exécuté pour le meurtre brutal de Nathan. En présence d’un prêtre, il va peu à peu retracer son histoire pour peut-être enfin comprendre comment les événements l’ont conduit aux portes d’une chambre d’exécution. Derrière le destin tragique de Daniel et Nathan, c’est une page de l’histoire de l’Amérique que fait revivre R. J. Ellory, évoquant la lutte pour les droits civiques, les assassinats de John et Bobby Kennedy, la guerre du Vietnam, plaçant ses personnages face à leur « côté sombre », au cœur de la vie et de ses tourments, en quête d’amour à n’importe quel prix, comme les papillons de nuit inconscients du danger s’approchent au plus près de la flamme au risque de se consumer.

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@