Chronique Les Hautes Montagnes du Portugal de Yann Martel

  • Yann Martel
  • Traduit de l’anglais (Canada) par Christophe Bernard
  • Grasset
  • 07/09/2016
  • 400 p., 22 €

Depuis L’Histoire de Pi en 2001 (Folio), et Béatrice et Virgile en 2010 (J’ai Lu), on sait que les romans de Yann Martel sont surprenants, métaphysiques et fantastiques. Les Hautes Montagnes du Portugal répondent parfaitement à cette définition, puisque s’y succèdent trois époques et trois personnages apparemment sans autre rapport entre eux que les montagnes du titre. Ainsi, en 1904, un jeune homme entreprend une odyssée en automobile pour retrouver un étrange crucifix sculpté en Afrique au xviie siècle. Puis, en 1939, un médecin légiste reçoit la visite nocturne d’une vieille femme lui demandant de se livrer à une très étrange autopsie. Enfin, en 1981, un sénateur canadien est frappé d’un coup de foudre pour un surprenant compagnon de route avec lequel il s’installe dans un village perdu du Portugal… Laissez-vous surprendre par la fantaisie de ces destinées hors du commun et découvrez, au-delà de la fable, les questions de Martel sur notre rapport à la mort et sur les relations entre réel et imaginaire.

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@