Chronique Du bleu dans la nuit de Jean-Charles Chapuzet

Dans la famille Marchialy, je demande Jean-Charles Chapuzet. Pas à pas, il va reconstituer l’enquête de la section de recherches de Bordeaux concernant l’enlèvement d’une fillette d'une petite ville tranquille de Charente.

Jean-Charles Chapuzet s’intéresse aux gens et aux histoires qui se passent près de chez lui et qui disent quelque chose de la société. Avec Mauvais plan sur la comète, il livrait une enquête biographique sur Jean-Claude Ladrat, cet étrange illuminé découvert dans un reportage de l’émission Strip-tease et qui avait fabriqué une soucoupe volante dans son jardin. Cette fois, il nous embarque dans les arcanes d’une enquête de gendarmerie avec rivalités de services, enjeux politiques et problématiques propres au microcosme social d’un territoire rural. Un soir de 2004, une petite fille de 9 ans est kidnappée alors qu’elle joue tranquillement dans la rue devant chez elle. L’action se passe à Jarnac, calme bourgade des bords de Charente, ville natale de François Mitterrand (ce qui contribua peut-être à enflammer l’intérêt de la presse nationale). Après les premières constatations, la brigade de gendarmerie locale fait appel aux spécialistes de la section de recherches de Bordeaux qui, au cœur de la nuit, commencent à coordonner les importants moyens déployés pour retrouver l’enfant. Jean-Charles Chapuzet installe le lecteur au cœur de l’enquête, au coude à coude avec les gendarmes, durant les vingt-cinq heures qui conduiront à retrouver l’enfant, après la longue garde à vue d’un suspect. Pour réussir cette immersion, il aura fallu un minutieux recueil de témoignages, en particulier ceux du Patron et du Fox, protagonistes essentiels de cette histoire, et un non moins rigoureux travail de recoupements et de confrontations pour discerner la vérité. Mais le succès de la plongée tient aussi au style et au rythme de la narration car Jean-Charles Chapuzet joue avec les codes du roman policier pour donner vie à ce qui n’est pas une fiction. Et c’est toute la richesse du journalisme narratif porté par les éditions Marchialy.

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@