Chronique Entre deux mots la nuit de Georges Bonnet

Entre deux mots la nuit est une histoire d’amour. Un amour commencé presque soixante-dix ans plus tôt et qui se poursuit une fois la dernière page tournée. Un amour qui s’accroche désespérément aux instants volés à l’oubli et au temps. Entre deux mots la nuit est le récit que Georges Bonnet, poète et romancier, a composé pour évoquer les derniers moments de la vie de son épouse, atteinte d’une maladie cousine d’Alzheimer, et les jours passés à ses côtés à prolonger la tendresse d’une vie partagée. Page après page, au gré des fragments narratifs, le retour de certains motifs fait ressentir le lent mais inéluctable basculement des choses, d’où émergent cependant parfois des bonheurs fugaces aussi lumineux qu’imprévisibles : « Nous avons pu communier un court moment en noces de mémoire. » Avec, à chaque instant, la poésie pour donner vie à un quotidien prosaïque, pour évoquer l’inconnu des sentiments de cette femme tant aimée et la douleur pudique de celui qui lui tient la main. 


Marie Michaud 
Librairie Gibert Joseph, Poitiers

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@