Chronique Va et poste une sentinelle de Harper Lee

Lorsqu’en 1957, Harper Lee propose le manuscrit de Va et poste une sentinelle à un éditeur, il lui conseille de réécrire le roman autour des jeunes années de son héroïne. Ainsi naquit Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, dans lequel le lecteur glisse ses pas dans ceux de Scout Finch, fillette aux allures de garçon manqué vivant dans une petite ville de l’Alabama des années 1930, et dont le père devient l’avocat d’un jeune noir accusé du viol d’une adolescente blanche. Considéré comme perdu par l’auteure elle-même, le manuscrit de Va et poste une sentinelle refait surface en 2014. L’intrigue se déroule dans les années 1950. Scout Finch rentre passer l’été auprès de son père. Atticus est un vieux monsieur drôle et profondément humaniste, qui demeure un pilier de la communauté. La découverte d’un fascicule de propagande raciste va faire voler en éclats ses certitudes. Jean Louise comprend que son père est un membre du Conseil des citoyens local, dont les opinions sont ouvertement ségrégationnistes…

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@