Chronique Erika Sattler de Hervé Bel

Marie Michaud Librairie Gibert Joseph (Poitiers)

Erika a toujours eu une foi inébranlable dans son Führer. Dès son plus jeune âge, elle milite avec ferveur et ambition au parti nazi. En janvier 1945, bien qu’emportée sur les routes de Pologne par les évacuations devant l’avancée de l’armée russe, elle ne remet en question ni cette confiance en Hitler ni ses convictions nazies. Au contraire, ce sont elles, sa beauté et son aura d’autorité, qui lui permettent de traverser presque sans encombre cet épisode douloureux. En parallèle, le lecteur découvre le destin de Paul, le mari d’Erika, engagé dans la SS pour la séduire alors qu’il se rêvait professeur, lui qui demeurera jusqu’au bout – et malgré tout – plus humaniste qu’idéologue convaincu, apportant son aide à un prisonnier du camp où il est surveillant au risque de tout perdre. Avec Erika Sattler, Hervé Bel livre le portrait d’une anti-héroïne riche, froide et troublante, dans un contexte historique brossé avec talent.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@