Chronique Principe de suspension de Vanessa Bamberger

Olivia est au chevet de son mari Thomas, dans le coma depuis qu’il a été victime d’un accident respiratoire. Le récit de la veille commence, rythmé par les visites du corps médical et celles de la famille. Une attente troublée. Le couple et ses fondements sont au cœur d’une nouvelle et terrible épreuve ; une femme et ses peurs, ses questions, ses remises en cause. En parallèle, le récit de Thomas dans les jours qui précèdent l’accident. Jeune chef d’entreprise fasciné depuis toujours par le monde de l’industrie, ses machines et ses hommes, il se débat alors que sa société est confrontée à une crise sans précédent. Premier roman entremêlant habilement trame sociale et histoire d’amour, Principe de suspension étonne, tant par son caractère ramassé et une épure qui n’en gâte pas la richesse, que par une documentation précise et digérée d’un monde que l’époque renvoie à une obsolescence programmée. Le livre surprend aussi par ses rebondissements qui, rapidement, font sortir le livre des rails d’un apparent classicisme. Une belle découverte.

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris 16e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@