Chronique Le Naufrage des civilisations de Amin Maalouf

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris)

En 370 pages, Amin Maalouf synthétise plus d'un demi-siècle d'Histoire mondiale et amène de nombreuses réponses à la simple et terrible question : mais comment a-t-on pu en arriver là ? Repartant de ses origines libanaises, avec l'intime conviction que « c'est à partir de [sa] terre natale que les ténèbres ont commencé à se répandre sur le monde », il mêle habilement souvenirs intimes et grands événements qu'il côtoie, de la chute de Saigon à l'avènement de Khomeini, dégageant de grands axes, y ajoutant des leçons de rattrapage (oui, Nasser pouvait faire rire une assemblée égyptienne en racontant que le chef des Frères musulmans lui avait demandé de rendre le voile obligatoire), des ravalements de façade (les mauvaises intuitions de Churchill), des saillies de lumière (l'intelligence de Mandela) et une ample réflexion sur aujourd'hui, nous offrant un livre nécessaire où l'humain n'a de cesse de se trouver et de se perdre dans l'air du temps.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@