Chronique Lointain souvenir de la peau de Russell Banks

Bienvenue à Calusa, ville que l’auteur situe à l’extrême pointe de la Floride, ville imaginaire qui ressemble comme deux gouttes d’eau à Miami. Hormis son parc national aux allures de forêt vierge d’un autre temps et ses complexes hôteliers ultra-moderne en front de mer, vous pourrez, si vous prenez le temps de vous arrêter au Viaduc, visiter sa Colonie, un endroit unique en son genre : un terrain vague, en contrebas du pont, où se sont regroupés des délinquants sexuels. Le nouveau livre de Russell Banks, qui s’inspire d’un fait divers réel (l’affaire dite du « Julia Tuttle Causeway », relative à un campement sauvage fondé par des délinquants sexuels à Miami), est une fulgurante réflexion sur les dérives de notre société prisonnière de ses peurs. Finaliste du prestigieux Pen/Faulkner Award, ce roman propose un voyage inédit au cœur de ces ténèbres d’une nouvelle ère et, grâce à sa structure qui multiplie les angles et les surprises narratives, évite les mirages du manichéisme et du racolage et les réponses péremptoires.

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris 16e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@