Chronique Underground Railroad de Colson Whitehead

Cora est une esclave noire. Elle vit seule, abandonnée par sa mère, dans une plantation du Sud des États-Unis, avant que la guerre de Sécession n’éclate. À 16 ans, elle n’a connu que l’esclavage et cette étrange société d’hommes et de femmes enfermés à ciel ouvert. Un jour, un esclave lui propose de s’enfuir vers le Nord. Elle refuse. Jusqu’à quand ? Underground railroad est né de l’histoire de ce que l’on a appelé « le chemin de fer clandestin », expression utilisée par les membres d’un réseau abolitionniste pour désigner un ensemble de routes et de lieux de rencontres dont les ramifications avaient pour but de faciliter la fuite des esclaves vers le Nord des États-Unis. Aux côtés de Cora, Colson Whitehead nous invite à découvrir une Amérique décidément violente et jamais avare d’affreux paradoxes. Comme le disait la grand-mère de Cora, « la bizarrerie de l’Amérique, c’était qu’ici les gens étaient des choses ».

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris 16e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@