Chronique Le Diable et Sherlock Holmes de David Grann

  • David Grann
  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Johan-Frédérik Hel-Guedj, Marianne Reiner, Claire Debru et Violaine Huisman
  • Points
  • 01/10/2020
  • 519 p., 8.60 €

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris)

David Grann est journaliste, auteur de livres remarquables tels que La Note américaine (Pocket) ou La Cité perdue de Z (Points), brillamment adapté au cinéma par James Gray. Le Diable et Sherlock Holmes regroupe douze de ses meilleures enquêtes, offrant la démonstration répétée que la réalité dépasse décidément toujours la fiction. Qu’il s’agisse de la mystérieuse mort d’un spécialiste de Sherlock Holmes, de l’étrange aventure d’un pompier rescapé du 11 septembre, unique survivant de sa brigade, du portrait d’un homme dit « le caméléon », qui s’emparera à plusieurs reprises de l’identité d’adolescents disparus, ou du destin des sandhogs, ces hommes qui, de génération en génération, sont chargés d’amener les deux milliards de litres d’eau potable nécessaire au fonctionnement quotidien de New York, chacun de ces récits est brillamment écrit, avec une ampleur et une richesse dignes de la meilleure littérature américaine, laissant le lecteur souvent pantois.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@