Chronique L'Affaire Sparsholt de Alan Hollinghurst

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris)

En 1940, Oxford semble coupé du monde : la guerre est loin et les cours se poursuivre selon la tradition de l’université. Alors, bien sûr, il y a ce couvre feu et certains étudiants semblent s’atteler à d’étranges tâches mais rien ne semble être en mesure de perturber les activités du Club, le cercle littéraire ; rien, si ce n’est l’arrivée de David Sparsholt, jeune étudiant au physique avantageux et aux préoccupations bien peu artistiques qui, à sa manière, va mettre le feu aux poudres. Après L’Enfant de l’étranger (Albin Michel et Le Livre de Poche), qui avait remporté le prix du meilleur livre étranger en 2013, Alan Hollinghurst revient avec un roman rare par l’ampleur de son propos, par la densité de situations, par la richesse de son écriture et la finesse de son analyse psychologique. N’en oubliant pas pour autant la force d’une histoire et sa capacité à émouvoir, il nous offre avec ce nouveau roman une bouleversante traversée de la seconde partie du XXe siècle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@