Chronique Le Vieil Homme et la mer de Ernest Hemingway

  • Ernest Hemingway
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Philippe Jaworski
  • Folio
  • 24/05/2018
  • 6 p., 0 €

Reprenant l’édition de nouvelles traductions de chefs-d’œuvre du patrimoine mondial (Joyce, Doblin…), Gallimard présentait l’année dernière Le Vieil Homme et la mer par Philippe Jaworski (qui a notamment dirigé les Pléiades de Melville et Fitzgerald) désormais disponible en poche. À chacune des parutions, la question est de savoir ce qui justifie cette reprise. Si parfois les différences peuvent sembler minimes (comme pour les retraductions successives de Lovecraft), il n’en est rien ici, tant le texte débarrassé de sa dimension naturaliste – qui avait par exemple amené la précédente édition à faire parler le pécheur avec ce qui pouvait passer pour un langage de pécheur – retrouve sa vocation quasi mythologique, sa rudesse et son rythme fascinant qui placent ses acteurs et les lecteurs au cœur même de cet affrontement aux allures de Moby Dick à taille humaine. Alors, embarquez avec Santiago, confrontez-vous au fameux marlin et laissez-vous porter par ce texte inoubliable, le dernier roman paru du vivant de son auteur.

Stanislas Rigot Librairie Lamartine (Paris 16e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@