Chronique La Liste de Freud de Goce Smilevski

Jules Renard disait : « Dans l’ombre d’un homme glorieux, il y a toujours une femme qui souffre ». Goce Smilevski lève le voile sur la femme qui souffrit dans l’ombre du glorieux Freud, sa sœur Adolfina, abandonnée par celui qu’elle vénérait.

De Freud on connaît cette image figée : lunette ronde, barbe blanche, regard droit, cigare à la main. On sait tout de ses amitiés, ses inimitiés, ses théories tantôt encensées, tantôt décriées. Mais que sait-on vraiment de sa propre famille ? C’est Adolfina, la plus jeune de ses sœurs, qui prend la parole pour raconter l’envers du décor. À cause d’une santé fragile, Adolfina, dite Dolfi, a dû garder la chambre la plus grande partie de son enfance. Tandis que ses sœurs aînées allaient à l’école, travaillaient ou fondaient une famille, elle restait enfermée avec sa mère tyrannique et ce frère vénéré sur qui tous les espoirs de la famille reposaient. Partageant en sa compagnie des moments de complicités très forts, elle développe des sentiments ambigus qui, malgré les vicissitudes de la vie, resteront profonds. Ce lien alimente la jalousie qu’Amalia, leur mère, porte à Dolfi. Celle-ci se réfugie dans la peinture. Lors des cours qu’elle prend à Vienne, elle rencontre Clara Klimt, féministe débridée mais aussi torturée que son frère peintre. En proie à de fortes névroses, Clara séjourne souvent dans un asile psychiatrique appelé Le Nid. Dolfi, de son côté, doit supporter une mère de plus en plus méchante, surmonter une rupture amoureuse particulièrement difficile et vivre avec son amour refoulé pour ce frère tantôt attentionné, tantôt distant. Trop de souffrance pour ses frêles épaules. Elle rejoint vite son amie Clara au Nid. Le coup de grâce vient lorsque, vieillissantes, les sœurs Freud voient la montée du nazisme assombrir leur avenir. Leur seule échappatoire, la liste que leur frère Sigmund doit remettre aux autorités comprenant les noms de ceux qu’il emmène avec lui à Londres. Liste sur laquelle figure son chien, mais aucune d’entre elles. La Liste de Freud est un exceptionnel et bouleversant roman sur la souffrance de cette femme restée dans l’ombre. Du moins jusqu’à aujourd’hui.

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@