Chronique Les Oxenberg & les Bernstein de Catalin Mihuleac

Ce premier roman traduit du roumain raconte l'histoire de deux familles. D'un côté de l'Atlantique, les Bernstein, des juifs américains, dans les années 1990, spécialisés dans le commerce du « vintage », un marché juteux en période de crise et surtout avec un fort potentiel à l'export. De l'autre côté, cinquante ans plus tôt, sur le « vieux continent », les Oxenberg dont le patriarche, Jacques, était un obstétricien juif roumain, spécialisé dans les césariennes, qui a fait accoucher de nombreuses femmes de la haute société catholique au moment où éclate la Seconde Guerre mondiale. Jacques et sa famille disparurent durant le pogrom d'Iasi en 1941. Quelle histoire, quel destin lient ces deux familles ? Comment ce douloureux passé ressurgira-t-il ? Ce roman doux-amer oscille entre un humour incisif, un ton enlevé et des scènes terribles. Une écriture toujours sur le fil et un sujet passionnant font la richesse et l'originalité de ce texte.

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@