Chronique La Garçonnière de Hélène Grémillon

Aurélie JANSSENS (Page et Plume - 87000 Limoges)

Imaginez. Votre fille a disparu il y a cinq ans. Depuis, votre mari vous a quittée et vous vous éloignez chaque jour un peu plus de votre fils en noyant ce deuil impossible dans le maté. Le cadre feutré d’un cabinet psychiatrique recueille chaque semaine votre rage envers ceux qui lui ont fait « ça ». Vous sortez de ce cabinet et croisez le patient suivant, sans vous douter une seule seconde qu’il pourrait être le bourreau de votre fille. Et pourtant…
Eva Maria est cette femme dévastée. Lorsqu’elle apprend que l’on accuse son psychiatre Vittorio du meurtre de sa femme, elle se rend au commissariat et recueille à son tour les angoisses de cet homme qui se dit innocent. Elle décide de mener son enquête et découvre que, derrière la plus banale des situations, se cache un drame historique, celui des bébés enlevés à ces mères qui hantent désormais la place de Mai. Hélène Grémillon explore les secrets du passé et mêle habilement la petite histoire à la grande, celle de la dictature militaire en Argentine.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@