Chronique Les Métamorphoses de Ovide

Il fallait un peu de folie ou de génie pour faire paraître en pleine rentrée littéraire, durant la course aux prix, à l’actualité, à l’immédiat, un texte vieux de vingt et un siècles. Vieux ? Et pourtant si moderne, grâce au travail titanesque de Marie Cosnay. En 2006, l’Éducation nationale inscrit au programme du Bac L les livres X, XI et XII des Métamorphoses d’Ovide. Les traductions sur lesquelles doivent travailler les élèves ne conviennent pas à Marie Cosnay, professeure de Lettres classiques et auteure. En effet, si elles permettent de prendre connaissance du contenu de l’ouvrage, elles perdent la dimension littéraire, poétique, incroyablement contemporaine, de cet immense ouvrage. Marie Cosnay décide donc de pallier ce manque et traduit ces livres pour les élèves. Mais le ver est dans le fruit. Elle prend goût à cet exercice et se laisse emporter par cette envie de dépoussiérer ce monument dans son intégralité. Une quête de dix ans pour aboutir à une traduction magistrale qui permet de mieux saisir la puissance de cet ouvrage. Une métamorphose pleinement réussie !

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@