Chronique En ce lieu enchanté de René Denfeld

  • René Denfeld
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédérique Daber et Gabrielle Merchez
  • Coll. «Coll. « Fleuve noir »»
  • Fleuve éditions
  • 21/08/2014
  • 208 p., 18.50 €

Aurélie Janssens, Librairie Page et Plume (Limoges)

Sélection Prix Page/America 2014

Il était une fois, un donjon. Dans ce donjon vivaient des hommes au passé trouble. Ils attendaient, attendaient, attendaient. Certains résignés, d’autres en colère, tristes ou déjà très loin. Ils occupent leur temps à hurler, dormir, lire parfois, observer. Et il y a une dame. Cette dame, sorte de fée, est chargée de tout mettre en œuvre pour éloigner ces hommes de la chambre des lianes, la salle aux tuyaux qui endorment, celle dont on ne revient pas et où le dernier regard croise celui d’un parent de la victime. Cette dame est une enquêtrice spécialisée dans les peines de morts et est mandatée par des associations pour réviser les jugements de ces condamnés. Car ces hommes qui attendent sont loin d’être des princes charmants : assassins, violeurs, agresseurs... Ils ont tous cédé à la noirceur de leur âme et répété, pour certains, ce cycle infernal de violence et de souffrance dans lequel ils sont nés et ont vécu. Loin de leur chercher des excuses, la dame tente simplement de comprendre et s’enfonce, lors de ses enquêtes, dans la fange de l’humanité, là où tout espoir, toute intelligence, toute affection a quitté ces êtres. Victimes ou bourreaux ? Le but de ce roman n’est pas de trancher ni de condamner, mais d’apporter un peu de beauté dans ces histoires sordides et croire encore que des ténèbres puisse surgir la lumière. Porté par une langue magnifique, d’une poésie rare, le premier roman traduit en français de cette auteure américaine est un chef-d’œuvre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@