Chronique Paris est une fête de Ernest Hemingway

  • Ernest Hemingway
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Saporta
  • Coll. «NULL»
  • Folio
  • 04/11/2016
  • 352 p., 8.20 €
NULL

Ernest Hemingway a 22 ans lorsqu’il arrive à Paris en 1921. C’est un jeune homme passionné qui revient de la guerre et n’a qu’une envie : écrire. À travers ses articles ou romans, il observe et témoigne du monde qui l’entoure. Il vit dans une mansarde avec sa première femme, Hadley. Certes, les murs laissent passer le froid hivernal. Aucun confort. Mais le Paris des années 1920 est une fête permanente. Ville lumière, c’est le lieu des cafés, des expositions, des grands débats jusqu’à l’aube entre artistes et écrivains. Cette « génération perdue», comme l’appelle Gertrude Stein, de jeunes artistes américains nés avec le siècle, y a vécu ses plus belles années. De ces souvenirs parisiens, Hemingway a tiré cet ouvrage publié à titre posthume en 1964. Ce roman a connu un nouveau succès en librairie après les attentats du 13 novembre 2015, car il célébrait cette ville de liberté et de fête, de création et de rencontres. Folio propose pour les fêtes de l’habiller de bleu et d’argenté, et de continuer à rendre hommage à cette ville magique.

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@