Chronique Les Filles au lion de Jessie Burton

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Dans les années 1960, la jeune Odelle Bastien quitte les Caraïbes pour Londres. Elle devient dactylo dans une galerie d’art dirigée par Edmund Reede, la soixantaine, plutôt conservateur, et Marjorie Quick, une femme élégante, moderne et mystérieuse. Lors d’une soirée, Odelle fait la rencontre de Lawrie Scott et tombe sous le charme du jeune homme. Il possède un tableau hérité de sa mère qu’il souhaite faire expertiser. Lorsqu’il apporte la peinture, représentant des filles et un lion, Marjorie Quick quitte la galerie précipitamment, complètement perturbée. Odelle, elle-même en proie à des sentiments forts et contradictoires, va tenter de découvrir les mystères que recèle cette toile. Et à l’auteur de mettre alors deux lieux et deux époques en parallèle : le crachin londonien des années 1960 laisse place à la chaleur de l’Andalousie de 1936, et la jeune Antillaise Odelle à la jeune Anglaise Olive. Le père de cette dernière est marchand d’art et vient de s’installer pour quelques mois avec elle et sa mère dans une finca.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@