Chronique Les Insatiables de Gila Lustiger

Après plusieurs ouvrages interrogeant le couple, la famille, la transmission, les origines, Gila Lustiger s’éloigne de l’intime pour se pencher sur un scandale sanitaire.

Marc Rappaport est un journaliste français, petit-fils d’un grand industriel dont il n’a pas voulu prendre la succession. Une affaire vieille de presque trente ans (le meurtre d’une prostituée) resurgit à la suite de nouvelles découvertes ADN. Son rédacteur en chef lui demande un article de dix-sept lignes sur le sujet. Mais rapidement, Marc comprend que ce meurtre est bien plus qu’un simple fait divers. Son enquête le mène à interroger ceux qui ont connu la jeune femme lorsqu’elle était au lycée, avant qu’elle ne se prostitue. Il lui découvre un lien avec le groupe industriel Nutrissor, premier employeur des hommes de la région, dont une quarantaine d’ouvriers sont morts de cancer du rein. Marc Rappaport met au jour un scandale sanitaire mêlant hommes politiques, industriels, médecins, scandale connu de tous mais que beaucoup ont tout intérêt à taire. Ce roman social, flirtant avec les codes du polar, est saisissant de justesse et de perspicacité. Le scandale évoqué dans le roman est fictif, mais il résonne de tristes échos avec la réalité. Gila Lustiger avance par petites touches. Les éléments sont distillés avec parcimonie. La tension est permanente et plonge le lecteur au cœur de l’enquête. Un roman engagé qui rend hommage aux journalistes d’investigation.

Aurélie JANSSENS (Page et Plume - 87000 Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@