Dossier Virgile de Jean Giono

NULL

Nous avons tous un écrivain dont les textes furent pour nous bien plus qu’une simple rencontre. Lorsque nous en parlons, nos yeux s’illuminent, le verbe s’accélère, les émotions remontent à la surface. Ce sont les auteurs de notre vie.

Le premier « choc » littéraire, ce texte qui vous a parlé, vous a ému, ces mots que vous avez faits vôtres, et cet auteur qui est devenu depuis un compagnon de route indispensable, une source d’inspiration, un idéal à atteindre, un ami avec qui l’on converse à travers le papier, à travers les années. Chez Buchet Chastel, on a demandé à de grands écrivains d’aujourd’hui de partager leur passion pour un grand écrivain d’hier. Une première collection, « Les Pages Immortelles », était née de cette envie dans les années 1930. Elle comportait une trentaine de titres, comme Montaigne par André Gide, Schopenhauer par Thomas Mann, ou encore Tolstoï par Stefan Zweig. Un casting de rêve pour une collection passionnante, qui renaît aujourd’hui sous le nom : « Les auteurs de ma vie ». Chaque opus comporte deux parties. Dans la première, l’écrivain contemporain présente l’auteur « admiré », puis suit une sorte d’anthologie personnelle.

Les premiers titres de cette collection sont, d’une part une réédition – Virgile de Jean Giono –, et de l’autre une nouveauté – Hugo par Michel Butor. Deux écoles, deux styles bien différents. Si Giono prend le temps de raconter la naissance, la vie et l’œuvre de Virgile avec ce style qui lui est propre, Michel Butor est quant à lui beaucoup plus succinct pour parler de Victor Hugo et de sa « personnalité envahissante ». Cette différence s’accentue avec le choix des textes. Chez Giono, des extraits « classiques », tandis que Michel Butor, qui « n’aime pas les anthologies », décide de prendre des chemins de traverse et nous fait découvrir des textes moins connus de Victor Hugo, voire même les pages refusées de certains grands romans. On retrouvera aussi dans cette collection La Fontaine par Jacques Réda, Descartes par Paul Valéry, tandis qu’en septembre, c’est Olivier Py et Michel Schneider qui nous parlerons respectivement de Claudel et Pascal.

Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@