Dossier Le Hobbit de J.R.R. Tolkien, annoté par Douglas A. Anderson

Avez-vous été bien sages cette année ? Avez-vous mérité vos cadeaux ? Si oui, ce n’est pas un, ni deux, mais trois ouvrages que vous offrent pour cette fin d’année les éditions Christian Bourgois ! Prenez vos capes, vos gourdes d’hydromel et votre bâton, nous embarquons pour un long voyage à travers la Terre du Milieu.

Le grand public a découvert le personnage de Bilbo le Hobbit à travers les livres ou les adaptations cinématographiques du Seigneur des Anneaux. Pourtant, c’est près de vingt ans avant la parution de ce cycle (1954-1955) que Bilbo naissait dans l’esprit fécond de J. R. R. Tolkien. L’auteur ne savait pas encore que les aventures de ce petit être ventru aux pieds poilus, et de ses amis nains et magiciens, inventées pour distraire ses enfants, allaient faire sa renommée à travers le monde. En effet, sans avoir forcément lu ses textes, les noms de Bilbo, Gandalf et Gollum ne vous sont pas étrangers. Si vous voulez découvrir ou redécouvrir ce texte majeur qui a fait connaître au monde entier la Terre du Milieu et ses habitants, courez en librairie !

À l’approche des fêtes et concomitamment à la sortie au cinéma du premier « volet » de l’adaptation de Bilbo le Hobbit par Peter Jackson, les éditions Christian Bourgois proposent trois versions de ce roman. Dans une première version brochée, vous retrouverez le récit de ce Hobbit assez peu aventureux, qui voit arriver un matin dans son « trou » sous La Colline, le magicien Gandalf accompagné de treize nains. Dès lors, la vie du paisible Bilbo prend un tour beaucoup plus aventureux qu’il ne le souhaite : le voilà entraîné malgré lui dans un long périple à travers la Terre du Milieu afin de dérober un trésor gardé par Smaug le Puissant, le dragon le plus terrifiant de la Montagne Solitaire.

La deuxième version proposée se présente sous la forme d’un beau livre relié (310 p., 35 €) mettant en rapport le texte et les magnifiques illustrations d’Alan Lee, reconnu comme l’artiste le plus inspiré par l’œuvre de Tolkien. Les qualités visuelles des illustrations et une police plus adaptée permettent « aux enfants d’avoir accès à un texte plus aisé à lire et aux adultes d’apprécier la complémentarité entre texte et image », selon Vincent Ferré, universitaire, spécialiste et éditeur français des œuvres de Tolkien.

La dernière version est plutôt destinée à un public adulte (468 p., 25 €). Le roman est en effet accompagné des notes de Douglas Anderson, grand spécialiste de l’œuvre de Tolkien. Ces notes permettent un éclairage approfondi du texte, de sa genèse, des sources d’inspiration de l’auteur. Il est aussi agrémenté d’un cahier central où l’on retrouve des œuvres picturales illustrant des passages de Bilbo, dont certaines de la main de Tolkien. Outre ce travail d’édition impressionnant, le grand intérêt de cette réédition est de proposer le texte dans une version entièrement retraduite par Daniel Lauzon. Cette traduction permet de redécouvrir le texte grâce à une plus grande facilité de lecture, mais aussi un travail important sur les noms, plus respectueux des indications laissées par Tolkien à l’intention de ses traducteurs. Trois bonnes raisons de ne plus hésiter à offrir ou se faire offrir un texte mythique qui vous emmènera dans un périlleux mais magnifique voyage !

Par Aurélie Janssens Librairie Page et Plume (Limoges)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@