Chronique Sept yeux de chat de CHOI Jae-Hoon

Dans un chalet isolé battu par la neige, six personnes se retrouvent enfermées. Elles ne se connaissent pas mais ont étés invitées par le Diable – en fait, le webmestre d’un blog consacré aux tueurs en série dont elles sont membres. Pour patienter, nos six compères discutent de meurtres. L’hôte se fait attendre. Toutefois, ce dernier a prévu quelques divertissements. En pleine nuit, un convive est tué. Pour ces imaginations inquiètes prises à leur propre jeu, la tension monte jusqu’à la chute du premier chapitre. On retrouve alors nos six acolytes devenus les protagonistes d’une série de récits : une piste pour élucider le chapitre inaugural ? Que nenni ! Les cartes sont mélangées et les rôles redistribués. Quelle est la bonne version ? Au détour d’une page, nous croisons même le traducteur d’un livre intitulé Sept yeux de chats, qui s’endort en écoutant son amie lui conter des histoires ! Avec Sept yeux de chat, tour à tour étrange, angoissant et onirique, l’écrivain coréen Choi Jae-hoon frappe un grand coup !

Sarah Gastel Librairie Terre des Livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@