Chronique Tous nos noms de Dinaw Mengestu

Fils de paysan se sentant prisonnier de sa famille et de sa tribu, Isaac, jeune homme dopé par les promesses « d’un rêve socialiste panafricain », rejoint la capitale ougandaise en plein développement. Il rencontre sur le campus universitaire, terreau d’aspirants, Malcom, Lumumba ou Marley, son ami le plus cher, avec qui il vit les prémices de la fièvre révolutionnaire. Des manifestations estudiantines aux premières brutalités policières, le pays s’embrase avec la montée d’un régime autoritaire. Isaac en sera le témoin privilégié avant de s’enfuir pour les États-Unis. Ce dernier débarque dans une petite ville rurale du Midwest où Helen le prend immédiatement sous son aile. Assistante sociale censée mettre de l’ordre dans la vie d’inconnus, la jeune femme tombe sous le charme de ce jeune homme et entame une relation amoureuse. Helen devra affronter le racisme ambiant mais aussi ses propres préjugés qui voleront en éclats. Surtout, elle devra composer avec le passé mystérieux d’Isaac.

Sarah Gastel Librairie Terre des Livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@