Chronique Une ville à cœur ouvert de Zanna Sloniowska

Dans une maison de Lviv, vivent quatre générations de femmes, forgées par les soubresauts d’une Histoire ayant apporté son lot d’opprobres et de grâces. Pendant l’été 1988, Marianna, soprano à l’Opéra, est foudroyée par une balle, lors d’une manifestation de patriotes ukrainiens contre le totalitarisme soviétique, au nom d’un État qui n’existe pas sur les cartes du monde. Sa fille, encore enfant à l’époque, nous conte l’histoire de sa famille, s’immisce dans ses mémoires, ses silences et dévoile ses rébellions intimes et politiques. Mais elle cherche aussi son chemin dans un monde déboussolé couvant la révolution du Maïdan. Une ville à cœur ouvert est le portrait frappant d’une jeune femme héritière d’un passé lourd, et pourtant terriblement vivante. Un livre éminemment politique et profondément humain. Un premier roman impressionnant découvert par les éditions Delcourt littérature, prônant « un cosmopolitisme assumé » et « la découverte de nouvelles voix singulières ».

Sarah Gastel Librairie Terre des Livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@