Chronique Élastique nègre de Stéphane Pair

NULL

À Vieux-Bourg, petit village de pêcheurs entouré de mangroves, est retrouvé le corps d’une femme. Pour le lieutenant-colonel Gardé, cette enquête sent le soufre. La victime est blanche et cette donnée change tout. Armé d’une patience à toute épreuve et d’une philosophie de l’existence assez désabusée, Gardé mène l’enquête en dépit des silences et de la méfiance. En tête des suspects, le tourmenté Vegeta, un jeune noir de 25 ans, dealer de crack, qui agit sous les ordres de l’impitoyable Tavares, narcotrafiquant à la tête d’un empire. Brillant premier polar polyphonique, Élastique nègre constitue une immersion hypnotisante dans les terres caribéennes. L’écriture tranchante et convulsive, colorée de créolismes et collant au plus près du parler de chaque personnage, est un régal en soi. Stéphane Pair est un jeune auteur prometteur à découvrir et à rencontrer au mois d’avril lors du festival lyonnais Quais du Polar.

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@