Chronique Falloujah de Feurat Alani, Halim

Alors que la ville irakienne de Falloujah, sous occupation américaine, est interdite aux journalistes, le reporter franco-irakien Feurat Alani, prix Albert Londres en 2019, réussit à y retourner clandestinement, quelques semaines après les bombardements de novembre 2004 qui ont contaminé les civils, la terre et l’eau. Avec l’aide de ses oncles et de la matriarche Bibi Samia, il découvre la terrible réalité que cache la destruction de la cité des mosquées. Une enquête qui le mènera jusqu’à Boston à la rencontre de vétérans qui ont combattu en Irak sous l’ère Bush. À travers ce roman graphique intimiste et géopolitique, Feurat Alani met en lumière les crimes de guerre d’une force militaire illégitime et célèbre le pays merveilleux de ses origines. Les dessins vifs d’Halim, en bichromie noir et blanc, y participent en restituant à la fois l’horreur de la guerre et la lumière éclatante de Falloujah et de ses habitants.

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@