Chronique Rapatriés de Néhémy Pierre-Dahomey

Dans un quartier appelé Rapatriés, petit bout de terre désolé réservé aux infortunés qui n’ont pas réussi à rejoindre des rivages lointains, vit Belliqueuse Louissaint, jeune Haïtienne, et sa famille. Pour ces boat people, les conditions de vie sont difficiles. Il n’est pas toujours facile de joindre les deux bouts. Belli est alors contrainte de faire adopter ses deux filles, Bélial et Luciole. Des années plus tard, alors qu’Haïti aura violemment tremblé entre-temps, l’une de deux jeunes filles part à la recherche de sa mère. Récit d’exils intérieurs et extérieurs, Rapatriés est porté par un personnage féminin tellurique inoubliable, au destin aussi tragique que la terre qui l’a vue naître. La filiation, l’amour, la folie, la maternité et la violence y sont interrogés au gré des épreuves des personnages, dans une langue inspirée et rythmée. Un premier roman impressionnant et bouleversant, qui célèbre la mémoire des corps, des terres et des âmes.

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@