Chronique Les Petites Filles de Julie Ewa

Premier livre d’une jeune auteure française, le très habile Les Petites Filles constitue une plongée fascinante dans le continent asiatique. Placé dès l’exergue sous le patronage de Xinran, ce polar met en scène Lina, jeune étudiante écorchée vive, partie poursuivre ses études en Chine pour parfaire sa maîtrise de la langue. Mais les choses ne se passent pas comme prévues et elle se retrouve à enquêter, pour le compte d’une ONG, sur des disparitions de fillettes au sein d’une région reculée. Un coin perdu au milieu des rizières où il ne fait pas bon être fille et où les curieux et les étrangers ne sont pas les bienvenus. À trop fouiller dans le passé et les secrets enfouis, Lina comprend vite qu’elle se trouve en danger. Avec cette immersion captivante au cœur des zones rurales, qui montre les ravages de la politique de l’enfant unique, Julie Ewa ménage avec adresse le suspense dans un polar documenté, et nous prouve que la Chine n’a pas fini de fasciner.

Sarah Gastel Librairie Terre des livres (Lyon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@