Chronique Trois jours et une vie de Pierre Lemaitre

Béatrice Putégnat Libraire

Un meurtrier de 12 ans, une victime de 6 ans ! Trois jours et une vie joue d’emblée dans la cour des grands. Quitte à heurter les sensibilités en mettant le lecteur en prise directe avec les pensées et mouvements d’âme d’un enfant tueur ! Tout à la fois suspense psychologique angoissant, roman à l’ambiance rurale poissante, pesante, il pose des questions fondamentales, morales sur l’humanité. Comment peut-on commettre l’irréparable sur un coup de sang, de colère, sur un sentiment d’injustice ? Comment, en quelques minutes, une vie bascule? Comment vivre dans le secret de la faute ? La vie elle-même ne se charge-t-elle pas de punir le coupable, quitte à ce qu’il s’en arrange ? Faute, secret, conscience, destin, expiation… le propos, presque métaphysique, est tendu par une intrigue qui se noue au cœur d’une province française des années 2000. Relations de voisinages, rivalités des classes sociales, poids des notables, Pierre Lemaitre nous entraîne au cœur d’une France familière, presque familiale ? Méfiez-vous : c’est arrivé près de chez vous. Cela pourrait vous arriver !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@