Chronique San Perdido de David Zukerman

Béatrice Putégnat Librairie Les Cyclades (Saint-Cloud)

David Zukerman déroule une aventure époustouflante, gorgée de mystères, d’aventure, de complots, d’amour et de sensualité dans le Panama des années 1950. À San Perdido, dans la décharge à ciel ouvert de cette ville imaginaire, quelques habitants survivent, liés par une solidarité muette°: travailleurs de force exploités, dockers, prostituées, tous ces laissés-pour-compte vivotent sous la coupe des puissants et des politiciens véreux. San Perdido est aussi le creuset d'une humanité composite qui raconte, à travers ses origines, l'Histoire du pays. L'arrivée soudaine d'un jeune garçon mutique aux yeux bleus va bouleverser les règles. Très vite surnommé «°la langosta°», Yerbo Kwinton fait montre d'une force étrange. Insaisissable, il agit dans l'ombre. Yerbo est l'héritier d'une lignée de Cimarrons vivant en marge de la cité, au plus profond de la forêt. Yerbo fait justice. Venu en rédempteur, Yerbo mourra en héros. Mais un héros peut-il vraiment mourir ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@