Chronique Les Règles d’usage de Joyce Maynard

Béatrice Putégnat Librairie Lamartine (Paris 16e)

Joyce Maynard excelle dans l’art de nous raconter les histoires et états d’âme des adolescents. Wendy, 13 ans, vit à Brooklyn avec sa mère, son beau-père et son petit frère. Partie travailler dans une des Tours Jumelles le jour du drame, sa mère ne rentrera pas. Joyce Maynard saisit avec justesse et émotion les états d’âme de cette famille désarticulée, privée des règles d’usage qui ponctuaient sa vie. L’équilibre est brisé. Le monde de l’enfance s’écroule. Wendy part vivre en Californie chez son père biologique. Très vite, elle sèche l’école. Au cours de ses errances, elle fait d’étonnantes rencontres, comme Alan le libraire qui lui donne à lire Le Journal d’Anne Frank, Frankie Addams, d’autres. Les personnages sont attachants. Ils sont saisis dans leurs faiblesses, leurs failles. Tout est bien qui finit bien, et je laisse à Louie, le petit frère perturbé par la perte de sa mère, le mot de la fin : « Tu savais Sis [Sis, c’est Wendy], j’ai appris à sauter à la corde». Et quand la vie revient avec des mots d’enfant, cela fait du bien.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@