Chronique La Transparence et le reflet de Serge Bramly

Béatrice Putégnat Librairie Les Cyclades (Saint-Cloud)

Si le verre est omniprésent dans l’art, l’architecture, les sciences, personne ne s’était jusque-là intéressé à son Histoire, ses implications esthétiques. Des études existaient sur ses techniques, ses applications, mais cet « art ne se rattache à aucune intention supérieure. Le verre ne naquit ni de la colère d’un dieu, ni des étoiles du ciel, ni de la faute d’une nymphe, ni des prunelles étincelantes du coyote. Pour ma part, aucune énigme ne m’étonne autant que la gloire modeste et prosaïque du verre ». Un silence littéraire surprenant pour un matériau qui a fait entrer l’Occident de plain-pied dans la modernité. Du Japon à la Chine, en passant par l’Égypte et Rome, Serge Bramly nous promène dans le temps et l’espace. Le Moyen Âge sublime le verre sous la forme de mosaïques et de vitraux. La Renaissance en fait un objet d’étude et soumet notre vision aux lois de l’optique. Quelles formes, quelles pratiques, quelles perceptions, quel éclat, quelle transparence pour demain ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@