Chronique Polyphonies de Alain Rey et Fabienne Verdier

Béatrice Putégnat Librairie Les Cyclades (Saint-Cloud)

Un livre exceptionnel pour un cheminement inédit. Polyphonies est né de la rencontre entre Alain Rey et Fabienne Verdier, quand le lexicographe a demandé à la peintre d’illustrer le Robert 2017. Les deux compères choisissent alors des couples de mots afin de rendre visible la tension et l’énergie du langage. Sont par exemple associés : Arborescence-Allégorie, Musique-Mutation, Joie-Jeu… L’artiste enregistre les formes qui collent le mieux à cette pensée en mouvement. Puis dans son atelier, pendant deux ans, elle réalise vingt-deux peintures. Elle écrit, récolte des images et compose des « Carnets » autour des mots. Alain Rey accompagne Fabienne Verdier à chaque étape. Le résultat est époustouflant de couleurs, de mouvements, d’énergie, de sensibilité. À quatre mains, à deux voix, Alain Rey et Fabienne Verdier rendent visibles les forces telluriques, le chant de la terre, le cosmos qui sous-tendent les mots et les formes de leurs inspirations picturale et linguistique. La polyphonie résonne. Les formes se correspondent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@