Chronique Les Mal-aimés de Jean-Christophe Tixier

Béatrice Putégnat

1884, aux confins des Cévennes. Une longue colonne d’enfants quitte une maison d’éducation sous les yeux de ceux qui n’ont pas hésité à les maltraiter. Ce sont eux les mal-aimés. Un peu voleurs, voyous, chenapans mais surtout des gosses affamés, livrés à eux-mêmes et qui vont servir de main d’œuvre docile à tout le village, sous prétexte d’être rééduqués. Le temps a passé mais d’étranges événements font remonter à la conscience les abus de chacun°: un troupeau de chèvres décimé par la maladie, des meules de foin en feu... La rumeur se propage, gangrenant les relations des villageois°: les enfants seraient revenus se venger°! La peur superstitieuse ravive les intérêts mesquins, les rivalités, les haines. Et les enfants du village sont toujours malmenés°: Blanche est régulièrement violée par son oncle Ernest°; Angèle se livre à un trafic de nourrissons... Prête à exploser, la communauté aiguise ses armes jusqu’à les retourner contre elle-même.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@