Chronique La singulière tristesse du gâteau au citron de Aimee Bender

BÉATRICE PUTÉGNAT, Librairie Pages après pages, Paris

Blanche-Neige sombre dans l’inconscience après avoir croqué une pomme. Le monde de Rose s'effondre le jour de ses 9 ans, quand elle goûte un formidable gâteau au citron préparé avec amour par sa mère. Sous la douceur du glaçage au chocolat, Rose découvre la saveur amère de l'infinie tristesse maternelle. Un super pouvoir bien embarrassant, digne d’un conte cruel ! Quand elle mange, elle perçoit les états d'âme de tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à élaborer le plat dégusté. Elle ne peut échapper à ce don de clairvoyance affectivo-culinaire. Et malgré tout, elle doit faire semblant de ne pas voir. Quand sa mère prend un amant, par exemple… Rose est différente, Rose est seule. Plus inquiétante, plus fantastique est la capacité de son frère à se fondre dans les objets matériels. Rose est attachée à la vie, Joseph disparaît petit à petit jusqu’à ne plus revenir. Ce conte métaphysique mi-figue mi-raisin est porté par une écriture pleine d’acidité, de drôlerie sucrée. À faire déguster par tous les boulimiques de la vie comme elle va, avec ses mystères, ses ruptures, et par tous ceux qui ont déjà éprouvé cette sensation de ressentir des émotions à fleur de peau et de papilles.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@