Chronique Le Fou de Hind de Bertille Dutheil

Béatrice Putégnat Librairie Les Cyclades (Saint-Cloud)

Attention, premier roman impressionnant par sa qualité de narration et par ses thématiques abordées avec une grande justesse psychologique et sociale. Une jeune femme, Lydia, part sur les traces de son père, Mohsin, qui vient de mourir. Il lui laisse quelques vieilles photos et une lettre dans laquelle il s’accuse d’être coupable de la mort d’une certaine Hind. Lydia part sur les traces d’un épisode de la vie de son père. Elle rencontre ceux qui l’ont connu dans les années 1970, les habitants du « Château », un lieu de vie communautaire et délabré à Créteil. Chacun raconte un bout de l’histoire de Mohsin et de la belle et jeune Hind, sa fille adoptive. Mohammed, Ali, Luna et les autres font revivre tout un pan de l’histoire de l’immigration dans la banlieue parisienne. Au-delà du contexte social, Bertille Dutheil livre un conte noir, un conte des mille et une nuits. Chaque voix devient la pièce manquante d’un puzzle oublié. Entre culpabilité et amour fou, Lydia va s’approcher au fil du roman du passé mi-honteux, mi-fabuleux du père.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@