Chronique Le Nom secret des choses de Blandine Rinkel

Béatrice Putégnat Libraire

À 18 ans, Océane quitte Saint-Jean-des-Oyes pour « monter » à Paris suivre ses études. Issue d’un milieu modeste, elle a forgé ses référents culturels sur Internet « pour mieux comprendre les discussions cryptées de la capitale. Ils étaient les fondations de l’imposture que tu essayais de mettre en place : te faire passer pour une autre ». Océane rencontre Elsa. Cette amitié la révèle à elle-même. Rompant avec son identité, Océane devient Blandine. Mais cette amitié particulière comporte une part de toxicité, « d’ensorcellement ». Elsa catalyse et effraie. Un jour, elle disparaît sans explication. Le lien s’étiole malgré le manque : « je sentais ce fil d’argent devenir fil d’araignée, filandreux ». L’écriture est musicale. Parfois heurtée, parfois douce, apaisée. Comme les soubresauts d’une personnalité qui se construit dans la musique des origines, des échos et des chaos du monde. Comme la plume d’un auteur qui s’apprivoise.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@