Littérature française

Marc Citti

Sergent Papa

photo libraire

Chronique de Béatrice Putégnat

()

Matthieu a traversé la vie. À l’âge des possibles, il aurait pu brûler les planches, construire sa vie amoureuse et familiale. Mais Matthieu préférait prendre la clef des champs, sortir, boire, briller, séduire. Quitte à laisser sur le bord du chemin Antoine, son fils : « j’ai toujours été là, à quelques encablures de ta chambre d’enfant, et pourtant si éloigné ». La cinquantaine arrivant, sa vie patine. Mais bon sang ne saurait mentir ! Antoine enflamme la scène rock indé parisienne. Son groupe, Les Extradés, explose tous les tremplins rock. De tournées en tournées, les trois jeunes sont pris dans la spirale du succès. Face au fils prodige, Matthieu ne fait plus le poids. Un livre émouvant sur les relations père-fils à un moment de la vie où l’un devient enfin adulte et où l’autre sort de l’enfance. Un joli thème où les nuits parisiennes, le rock et le théâtre jouent la nostalgie des occasions perdues entre tendresse et violence des sentiments !

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire