Chronique La Légende de Philippe Vasset

Béatrice Putégnat Librairie Lamartine (Paris 16e)

Vingt ans à servir la sainteté, mise à mal par un pas de deux avec une femme fatale et un abbé démoniaque. Philippe Vasset écrit le roman du biographe. Avec un B majuscule.

Malice, érudition se tutoient dans ce vrai roman contemporain qui s’interroge sur l’écriture d’une vie, de vies légendaires, fantasmées. Que ce soit celles de saints, d’artistes fantomatiques, ou d’une femme fatale, Philippe Vasset devient l’hagiographe de tous ces personnages réels ou fictifs. Le narrateur est un ancien « fonctionnaire de la congrégation pour la cause des saints ». Pendant vingt ans, en « fonctionnaire » zélé du Vatican, il a instruit des requêtes en béatification, étudiant et soupesant miracles et reliques. Mais un jour, il rencontre Laure. Il se perd avec elle à suivre les traces de Joseph-Antoine Boullan, un prêtre du XIXe siècle condamné pour satanisme, inspirateur de Huysmans pour son roman Là-Bas. La Légende est un roman débridé, jubilatoire et sérieux, qui explore l’Église comme une usine à mythes et le Vatican comme un super producteur de légendes. Jusqu’à la fin du xviie siècle, les « vies de saints » étaient un genre littéraire majeur. Philippe Vasset le dépoussière en respectant la méthodologie : « faits et inventions étaient traités avec une égale considération : rien n’était jamais vérifié ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@