Chronique Le Pied mécanique de Joshua Ferris

Dès l’ouverture, le lecteur est plongé dans une ambiance inquiétante, glaçante, douloureuse presque : quelque chose vient d’arriver, le personnage sent qu’il va peut-être tout perdre. Tout, mais quoi au juste ? Lui, c’est Tim Farnworth, un brillant avocat associé dans un prestigieux cabinet new-yorkais. Il est de ces hommes sur qui les années n’ont pas de prise, un homme heureux à qui la vie a offert une femme qui l’aime, une fille, une belle maison et un travail passionnant. Un de ces hommes chanceux que l’on envie, qui inspire le respect et à qui tout le monde aimerait ressembler. Mais voilà, Tim est prisonnier de son corps, ou plutôt, il est à la merci de ses jambes qui semblent douées d’une volonté propre. Il est victime de sortes de crises qui ne lui laissent aucun autre choix que celui de se lever et de marcher. Des marches longues et éprouvantes dont il ne maîtrise ni l’itinéraire ni la durée, et qui ne s’arrêtent que lorsque son corps tombe d’épuisement. Il connaît ce mal, il en a déjà été victime, mais s’en croyait débarrassé. Le retour de ces crises est lourd de conséquences : il va falloir faire face aux autres, aux collègues et aux clients, à la famille… Comment les gens pourraient-ils comprendre et ne pas le croire fou, alors que la science elle-même paraît impuissante à émettre un diagnostique. Le mal contraint Tim Farnworth à renoncer à un important client et à s’éloigner de ce travail qu’il aime tant. Il a aussi pour conséquence de transformer sa vie conjugale en enfer, au moins au début. Ensuite, la femme de Tim, en dépit des angoisses que font naître chez elle les fugues involontaires de son mari, parvient à envisager plus sereinement la mystérieuse maladie dont il est atteint. En somme, c’est toute la vie d’une famille qui se trouve bouleversée. Tim finit par prendre conscience que sa seule option est d’accepter l’inconnu vers lequel tend son corps tout entier. Joshua Ferris nous livre un roman étonnant et poignant, qui s’avère aussi une belle histoire d’amour où se révèle la force incroyable et superbe qui cimente certains couples.

GAËLLE MAINDRON, Librairie Livres in room, Saint-Pol-de-Léon

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@