Chronique La Plage de Marie Nimier

NULL

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

La Plage est un texte bref, ciselé, où Marie Nimier excelle dans l’art de maîtriser les genres littéraires. Une subtile évocation de l’amour transcendée par une écriture aussi hypnotique qu’envoûtante.

« Qui sait ce qu’elle va chercher ? Avait-elle perdu quelque chose ? Ses clés, son chemin ? » Le nouveau roman de Marie Nimier débute ainsi, par des interrogations, celles d’une femme en quête de souvenirs. Une inconnue dans un bus qui voyage avec peu de bagages, sans nom, presque sans visage ; qui a pour seule envie de renouer avec son passé. Elle retrouve ces lieux qu’elle a fréquentés deux ans plus tôt en compagnie de l’homme qu’elle aimait. Pourtant bien des choses ont changé, la magie des paysages s’est comme évaporée. Il reste cette plage, un endroit isolé, comme hors du temps, symbole de cet amour charnel et passionné. Mais voilà, elle n’est pas seule. La plage est déjà occupée par un homme et sa fille. S’instaure alors une relation étrange entre ce trio. D’abord par l’observation, jusqu’au moment où notre inconnue s’annonce et partage l’intimité du colosse et de la petite. La Plage est un roman de l’attente et de la confusion des sentiments, mais surtout un bel hymne à l’amour. Cette femme qui aspire au silence connaîtra une expérience singulière due au hasard de cette rencontre. Car au fil des pages et grâce aux petits miracles qui traversent nos vies, on se demande parfois s’il n’y aurait peut-être pas un moyen de croire encore au bonheur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@