Chronique Première personne de Richard Flanagan

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Richard Flanagan est né en Tasmanie, cette île du bout du monde dont il transmet la mémoire au travers de somptueux romans, dont le très remarqué Dispersés par le vent. Avec Première personne, le voyage sera plus intimiste : la quête d’un auteur en pleine crise morale. Kif Kehlmann est un écrivain raté, père de jumeaux. Sa femme attend un troisième enfant. Aux abois financièrement, il a accepté de rédiger les mémoires de Siegfried Heidl, un escroc notoire qui attend d’être jugé après avoir volé plusieurs centaines de millions de dollars. Par contre, il n’a que six semaines pour réaliser cette mission. À mesure qu’il travaille sur le projet, Kehlmann se confronte toutefois à la mauvaise foi et aux silences d’un Heidl paranoïaque et manipulateur. Malmené mais déterminé à poursuivre, ce temps d’écriture va être une source de réflexion intense où Kehlmann va s’interroger sur le sens à donner à son existence. Une fable satyrique, intelligente qui éprouve les personnages dans leur vérité profonde pour en faire des êtres vivants.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@