Chronique Débandade de Clémence Dumper

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Le premier roman de Clémence Dumper est l’un des petits coups de cœur de cet hiver. Débandade est un texte intelligent et souvent émouvant sur l’impuissance sexuelle des hommes. À 30 ans, Alexis n’est jamais passé à l’acte malgré de nombreuses aventures. Seulement voilà : même débordant d’envie, il reste « mou ». Frustré et isolé, il décide de se prendre en main et de régler son problème. On embarque alors pour un périple des plus mouvementés au pays du sexe. Alexis tente toutes les expériences, de la prostituée aux arrière-salles des back-room, de la thérapie de groupe pour tenter de maîtriser son corps, aux rêves érotiques… Je vous sens hésiter, je vous entends dire : « Encore un sujet voyeur et sordide ». Ce serait une erreur, car le style n’est jamais vulgaire en dépit de propos parfois crus, notamment quand l’auteure parle des défaillances du corps humain. Le tour de force littéraire de Clémence Dumper est de traiter ce sujet encore tabou avec beaucoup d’humour et d’audace, en particulier lorsqu’il est question de résoudre la contre-performance de la « chose ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@