Chronique Yaak Valley, Montana de Smith Henderson

  • Smith Henderson
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nathalie Peronny
  • Belfond
  • 18/08/2016
  • 500 p., 22.50 €

Emmanuelle George Librairie Gwalarn (Lannion)

Dans le Montana des années 1980, la Yaak Valley regorge de curieux spécimens humains. Pour aider certains d’entre eux, aussi borderline que malheureux, Pete, assistant social confirmé, ne ménage pas ses forces. Parmi ces gueules cassées, il y a Cecil, un adolescent violent dont l’enfance fut saccagée par les dérives de sa mère, ainsi que Pearl, un chrétien illuminé qui embarque son fils dans ses délires d’Apocalypse, ou encore Beth, l’ex-femme de Pete, et leur fille Rachel, en fugue, et puis son frère Luke, en pleine cavale. Dans ce roman mené tambour battant, dont la violence est souvent aussi inattendue et terrible qu’un coup de poing, Smith Henderson lève le voile sur une Amérique à la dérive, à l’instar de ce travailleur social motivé mais toujours sur le fil du rasoir. Il offre un sombre et grand roman, porté par un rythme énergique et un style incisif, où l’alternance de points de vue (celui de Pete et celui de Rachel, sa fille) laisse juste assez de répit au lecteur pour reprendre son souffle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@